Facebook ajoute de nouvelles réactions “câlin” émoji sur son application principale et dans Messenger

Les réactions seront disponibles sur le site principal et sur l'application Messenger

0
402
Facebook ajoute de nouvelles réactions
Facebook

Comme beaucoup d’entre nous continuent à rester à la maison, Facebook est devenu une plateforme incontournable pour de nombreuses personnes qui souhaitent se connecter avec leurs amis, leur famille et leurs voisins pendant la pandémie actuelle de coronavirus.

Aujourd’hui, pour nous donner une autre façon de montrer notre soutien et notre présence dans ses applications, la société a déclaré qu’elle ajouterait une nouvelle réaction pour les “câlin” sous la forme d’un visage d’émoji qui embrasse un cœur, et d’un cœur qui bat, qui apparaîtra à côté des “pouces levés” pour les mêmes choses, le cœur de base, et les émojis de rire, de choc, de tristesse et de colère.

Cela fait de ” câlin ” le premier ajout à la liste des réactions depuis qu’elle a été élargie à partir d’un simple bouton ” j’aime ” en 2015 pour donner aux gens des réponses plus empathiques et rapides aux messages.

À partir de la semaine prochaine, les émojis de soins commenceront à apparaître sur l’application principale de Facebook (le visage de l’émoji embrassant le cœur), tandis que la nouvelle réaction apparaîtra sur Messenger (sous la forme d’un cœur qui bat) à partir d’aujourd’hui. Vous pouvez voir le nouveau cœur en appuyant sur une réaction existante pour la modifier, ou en créant une nouvelle réaction lors d’un chat.

Nous espérons que ces réactions donneront aux gens des moyens supplémentaires de montrer leur soutien pendant la crise COVID19“, a noté un porte-parole à propos des nouveaux émojis plus tôt dans la journée. “Nous savons que nous vivons une période incertaine, et nous voulions que les gens puissent montrer leur soutien de manière à ce que leurs amis et leur famille sachent qu’ils pensent à eux“.

Facebook a travaillé à plusieurs niveaux pour faire quelque chose d’utile dans le cadre de la crise sanitaire actuelle. Son travail a consisté à redoubler d’efforts pour découvrir et éliminer la désinformation, à accorder des subventions aux médias qui s’efforcent de bien rendre compte de l’actualité, à accorder des subventions distinctes aux petites entreprises, à soutenir les initiatives de santé publique pour faire passer des messages plus importants et, comme beaucoup d’autres, à faire don de masques aux personnes dans le besoin.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici